• jlpetit@jeanlouispetit.com

    disponible aux Editions FORTIN-ARMIANE :

    Editions Fortin - Armiane <editions_fortin@club-internet.fr>

    Rachmaninoff : Concerto n°2

    Arrangement pour piano seul

    par Josette Morata et Jean-Louis Petit


    3 commentaires
  • Les pianistes

     

    Les pianistes   Josette Morata 


    Originaire du midi de la France, c'est avec Pierre Barbizet que Josette 
    Morata effectue ses premiers pas pianistiques. Elle entre ensuite au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où elle obtient trois premiers prix à l'unanimité : piano, musique de chambre, accompagnement.

     Ses maîtres: Monique Haas, Aldo Ciccolini, Jean Fassina. Portant un grand intérêt à la musique contemporaine, un grand prix au concours international de musique contemporaine de Saint-Germain-en Laye lui est décerné. Elle est également lauréate de la Fondation Menuhin.

     Titulaire du certificat d'aptitude de piano, elle enseigne au Conservatoire de Gennevilliers après avoir occupé les postes de professeur de piano au Conservatoire de Ville-d'Avray, d'accompagnement au Conservatoire de Marseille, d'accompagnatrice au CNSM de Paris et de chef de chant au Théâtre du Châtelet. Elle est actuellement assistante de musique de chambre au CNSM de Paris .

    Passionnée par le théâtre et la musicalité du langage, elle entreprend, parallèlement à son activité de musicienne, un travail théâtral et aborde le répertoire du mélodrame romantique et contemporain. Contrairement à la tradition et pour plus de complicité voix - piano elle choisit d'être à la fois narratrice et musicienne. Des compositeurs: Daniel Meier, Christophe Looten, Jean-Louis Petit, lui dédicacent des oeuvres pour pianiste-comédien.

    Josette Morata a donné de nombreux concerts en France (Radio-France, Théâtre des Champs-Elysées, salle Gaveau ...) et à l'étranger (Allemagne, Angleterre, Espagne, Japon, Liban ...)

    Des festivals ( Festival de Sceaux, Flâneries musicales de Reims, Juin musical de Rodez, Festival du Vexin...) l'ont invité à plusieurs reprises.

    Elle se produit aussi hors des circuits habituels ( écoles, maisons de retraite, hôpitaux ) car pour elle, partager de belles choses, c'est là l'essentiel.

    ========================= 

    Les pianistesJean-Marie Cottet

    Après ses études au CNR de Lyon et au Conservatoire de Genève, Jean-Marie Cottet devient titulaire de cinq Premiers Prix au CNSM de Paris : piano, musique de chambre, harmonie, contrepoint et accompagnement au piano.

    En cycle de perfectionnement avec Jacques Rouvier pour le piano, et Jean Hubeau pour la musique de chambre, il complète son palmarès par une série de récompenses dans plusieurs concours internationaux : "Casadesus" (Cleveland, 1985), "Dino Ciani" (Milano, 1986), "Clara Haskil" (Vevey, 1987).

    Il se perfectionne alors avec (coupure) Maria Curcio, Menahem Pressler, Nikita Magaloff...

    Depuis, ses concerts le conduisent sur plusieurs continents : Europe, Asie, Amérique ainsi qu'au Moyen Orient.

    Jean-Marie Cottet joue tant en solo ou avec orchestre qu'en musique de chambre qu'il pratique dans les formations les plus variées ; il joue avec Emma Johnson, Gérard Poulet, Yvan Chifolleau, Jacques Rouvier, Michel Arrignon…et fonde le duo Chin-Cottet (2 pianos). Il enregistre régulièrement pour radios, télévisions et sur CD (REM, Una Corda, MFA).

    Compositeur (prix "Marcel Joste" à dix-huit ans) et directeur de collection aux éditions Combre, sa fréquentation naturelle de la musique de notre temps se traduit en outre par son activité de soliste permanent de l'"Ensemble Court-Circuit".

    Jean-Marie Cottet est professeur titulaire au Conservatoire Supérieur de Paris/CNR et invité à donner chaque année des masterclasses en France et à l'étranger.

    Il est depuis 2005 directeur artistique de l’Association des Concerts de Ville d’Avray, saison de musique de chambre au Château de Ville d’Avray (ouest de Paris).

    =========================

    Brigitte Trannoy

     Les pianistes

    Après avoir enseigné à l'Ecole Nationale de Musique de Paris,elle a été professeur titulaire au Conservatoire à Rayonnement Départemental de Ville d'Avray.

    Etudiante chez Marguerite Long ,elle travaille ensuite avec Joseph Benvenuti et Jean Hubeau auprès desquels elle obtient les 1ers prix de Piano et Musique de Chambre au CNSM de Paris.

    Elle a reçu la Médaille d'or du Concours international "Georges Enesco" à Bucarest (Roumanie) et le titre de Soliste de la Radio et Télévision ainsi qu'un Deug de Musicologie (Paris-Sorbonne).

    Elle a enseigné plusieurs saisons aux Festivals des Arcs et de Flaine, en Savoie.

    Elle poursuit sa carrière de soliste à travers l'Europe. Dans ses programmes elle alterne les oeuvres de compositeurs qu'elle apprécie comme Jean-Louis Petit, Philip Drew, Dominique Lemaître, Gérard Garcin... àcelles des compositeurs Latino-américains comme Ricardo Castro ou H. Villa-Lobos.

     

    ===========================

    Peter Seivewright

    seivewrightPeter Seivewright was born in Skipton, England, in 1954. He studied music at Oxford and then spent three years as a post-graduate student at the Royal Northern College of Music in Manchester, studying piano with Ryszard Bakst. As a student he was a frequent soloist with RNCM orchestras, receiving particular Press attention for his performance of Richard Rodney Bennett's Piano Concerto.

    Peter Seivewright has performed extensively as a recitalist and concerto soloist throughout Great Britain, Ireland, Norway, Austria, Germany, Italy, Belgium, Denmark (eight recital tours), Latvia, Estonia, Vietnam, Kazakhstan, Australia (four recital tours), China, India, Kuwait, Trinidad and Tobago, the United States of America and Russia. Notable successes in Europe include his recital on the opening night of the Heilbronn International Piano Forum, a recital which was enthusiastically reviewed in papers and journals in Germany and Italy, and his 1994 recital in the International Masters of the Keyboard series in Bruges, Belgium. One of the few British pianists ever to be invited to perform in this major European piano recital series, his performances of Bach's Goldberg Variations and Rachmaninov's 2nd Piano Sonata were rapturously received with a prolonged standing ovation. Peter Seivewright has given recitals and concerto performances in the best-known Concert Halls of all the countries he has visited, including the Wagner Hall, Riga, Latvia; the National Concert Hall, Hanoi,Vietnam; the Melba Hall, Melbourne, Australia; the Aarhus Festival, Denmark; the Concert Hall of the Forbidden City, Beijing, China, the Philharmonic Hall, Arkhangelsk, Russia and the Bosendorfer-Saal in Vienna.

    He has appeared as concerto soloist with a number of leading British orchestras, including the Hallé Orchestra, the Milton Keynes City Orchestra, the Orchestra of Scottish Opera, the Scottish Sinfonietta, the Strathclyde Sinfonia, Camerata Scotland, the Scottish Baroque Soloists, and the Paragon Ensemble, with whom he has appeared as a soloist on a number of occasions. In 1998 he gave the world première of the Piano Concerto by the Scottish composer Rory Boyle, with the Liepaja Symphony Orchestra in Liepaja, Latvia, and in 2001 gave the première in the countries of the former Soviet Union of the Piano Concerto (1930) by the English Romantic composer John Ireland (1879-1962) with the State Academic Symphony Orchestra of the Republic of Kazakhstan and their Russian conductor Tolepbergen Abdrashev, in the Philharmonic Hall, Almaty. In February 2003 he made his Russian Debut with the Archangelsk Philharmonic Society in North West Russia, and performed Tchaikovsky's Piano Concerto No. 1 in Beijing, China on New Year's Day 2006 with the Beijing Symphony Orchestra. In October 2006, Peter Seivewright performed in India for the first time, playing J.S. Bach's Piano Concerto in D minor with the Calcutta Chamber Orchestra in St. Paul's Cathedral, Calcutta, during the 2006 'Baroque in Bengal' Festival.

    Peter Seivewright's CD discography is extensive and includes: The Complete Piano Music of Carl Nielsen (2CDs - Naxos), Contemporary Scottish Piano Music, (Merlin), and the major piano works by the Danish Romantic composer Victor Bendix (Rondo Records, Copenhagen). Peter is working through a series of ten CDs for Divine Art featuring all of the 90 Piano Sonatas of Baldassare Galuppi, the last great composer of the Venetian Republic (3 issued so far). In 2007 Divine Art released a double CD comprising the major piano works of the Danish composer Louis Glass (1864-1936). Future recording plans with Divine Art include a recording of four Bach concertos with the Scottish Baroque Soloists, a disc of Romantic Piano Concertos, which will include those by Bendix and Hartmann, and new recordings of piano works of Max Reger, Martin Dalby, and W G Whittaker.

    From 2008 to 2011 Peter Seivewright was Professor of Music at the Academy for the Performing Arts at the University of Trinidad and Tobago, returning to the United Kingdom in the summer of 2011 to resume fulltime recording and concertizing. In August 2009 he gave a highly successful concert performing Tchaikovsky's Piano Concerto Number 1 with the Ho Chi Minh City Symphony Orchestra in the Opera House, Ho Chi Minh City, Vietnam (see photograph below), and in October 2009 made his Vienna debut, performing a recital of music by J.S.Bach in the Bosendorfer-Saal. 

     

    ============================ 


    Les pianistesJudy ChinNée à Taipei, Taiwan, Judy Chin commence l’étude du piano dès l’âge de quatre ans avec Robert Scholz, pianiste et compositeur autrichien.


    Admise exceptionnellement tôt, à 14 ans, dans la classe de Kurt Neumüller à l'Université Mozarteum, Salzburg, Autriche, elle y obtient le diplôme de concertiste “avec distinction”, le diplôme de Pédagogie et le doctorat de musicologie « Magister Artium ». Puis elle obtient le "Meisterklassendiplom" à la Hochschule de Munich, Allemagne dans la classe d'Alfons Kontarsky.


    Elle se perfectionne ensuite avec Tatjana Nikolaeva, Leon Fleisher, Alexis Weissenberg, et de façon approfondie à Londres avec Maria Curcio, disciple du légendaire Arthur Schnabel, lui-même issu de l'enseignement de Leschetizky.


    Après avoir remporté le Prix Bösendorfer Wien, Judy Chin devient lauréate de plusieurs concours internationaux: Kurt Leimer, Autriche; Viotti-Valsesia et V. Bellini, Italie.


    Ces récompenses seront suivies d’une activité soutenue de concertiste en Europe et en Asie; en musique de chambre elle a joué avec les violonistes Sir Yehudi Menuhin, Roland Daugareil, Dong Suk Kang, Annick Roussin, les violoncellistes Philippe Muller, Young-Chang Cho, Yvan Chiffoleau, la clarinettiste Emma Johnson, le trompettiste Pierre Thibaud, le baryton François Le Roux…


    Pour le CD elle enregistre entre autres “L’Europe préromantique”, oeuvres de Beethoven, Schubert, Reicha. Le duo de pianistes Chin-Cottet, fondé en 1988, se produit souvent en concert et enregistre “Saint Petersbourg, les derniers romantiques” CD consacré au répertoire russe à quatre mains méconnu (Balakirev, Moussorsky, Rachmaninoff, Arensky) qui remporte un grand succès.


    Judy CHIN s’est produit en soliste avec différents orchestres (Mozarteum Orchester, Musica Viva, Orchestre de Paris, Orchestre Philharmonique de Radio-France, Taiwan Symphony Orchestra…). Elle interprète les musiques d'aujourd'hui avec plusieurs Ensembles: « Court-Circuit » « Atelier Musique Ville d’Avray » et « Ensemble Fa ». En 1999, le compositeur Jean-Louis Petit lui dédie “Eclipse” pour piano solo, qu’elle créera en Autriche et en France.


    Elle enregistre régulièrement pour la radio et la télévision.


    Après avoir enseigné au Mozarteum de Salzburg et à la Hochschule de Köln, elle est nommée en 1992 professeur titulaire au Conservatoire Supérieur de Paris/CRR.


    Elle enseigne également en France pour le Cefedem (Centre de Formation des enseignants de musique); à Taiwan elle est invitée de 2006 à 2009 dans deux universités de Taipei, Shih Chien University et Taiwan University of Arts.


    Sa position au CRR de Paris lui permet d'effectuer régulièrement des échanges européens dans le cadre du programme Erasmus. Ses élèves sont fréquemment lauréats de multiples concours de piano.


    Divers concours internationaux l'invitent à siéger au jury: Meknès au Maroc, Wuppertal Piano Duo et Klavierpodium München en Allemagne, Chopin-Taipei, Chopin-Budapest, Médoc-Aquitaine, Steinway Paris, Flame Paris…


    Judy Chin est régulièrement invitée à donner des Masterclasses en Europe et en Asie. Elle enseigne dans les académies internationales les plus importantes: dans le passé, académies de Flaine, Nancy, Mérignac. Depuis 2002 tous les ans à Académie Internationale d’Eté de Nice ainsi que Musicalp à Courchevel; en 2009 Euro Arts à Leipzig, 2010 Jeju en Corée.


    Langues courantes : français, allemand, anglais, chinois.

    ==============================

    Le Duo Theiner-Breitner

    view of both duet partners

     Liselotte Theiner ist Wienerin und studierte an der Wiener Musikakademie bei Josef Dichler. Einige Kurse besuchte sie in Frankreich (bei Yvonne Lefébure) und in England (bei Frederick Goldbeck). Ihr Studium der Musikwissenschaft und Kunstgeschichte absolvierte sie mit der Dissertation "Das Phänomen der atonikalen Werkeröffnung in der Klaviermusik von Ph. E. Bach bis R. Schumann". In Rundfunkaufnahmen ist sie als Pianistin im Bereich der Liedbegleitung und Kammermusik zu hören. Neben dieser Tätigkeit war Liselotte Theiner stellvertretende Leiterin des Institutes für Österreichische Musikdokumentation und war mehrere Jahre auch Vorstandsmitglied der INÖK (Interessensgemeinschaft Niederösterreichische Komponisten).

    Walter Breitner ist Wiener und studierte an der dortigen Musikakademie Komposition bei Alfred Uhl, Dirigieren bei Hans Swarowsky, Chorleitung bei Reinhold Schmid und Klavier bei Frieda Valenzi. Weitere Studien führten ihn an die Wiener Universität, wo er Kunstgeschichte und Musikwissenschaft (Dissertation: "Jakob Buus als Motettenkomponist") studierte. Als Studienleiter wirkte er zuerst im Linzer Landestheater und am Opernhaus Graz, später leitete er das Musiktheater der Landeshauptstadt St. Pölten.
    Walter Breitner war auch um die Ausbildung des künstlerischen Nachwuchses bemüht: Zunächst als Leiter einer Liedklasse am Linzer Bruckner-Konservatorium, nachher am Konservatorium der Stadt Wien für Fächer wie Partiturspiel, Instrumentation sowie Korrepetition in der Dirigenten- und Theorieklasse. Konzerte und Rundfunkaufnahmen als Dirigent und Pianist ergänzen seine künstlerische Tätigkeit.

    ======================

    Marylène Dosse

    Ms Dosse was born in Domfront in Normandy, France - the only place in which her mother could find a hospital which had not been taken over by the invading German armed forces.

    She entered the Paris Conservatoire where she studied initially under Jean Batalla and took supplementary lessons in piano and chamber music with Jacques Février. Later she studied with Jeanne-Marie Darré, who took over Batalla's advanced piano class. In 1960 she won first prize at the Conservatoire. After winning prizes in competitions in Salzburg and Naples, she began on an extensive concert career. She also participated in master classes given by Alfred Brendel, Jörg Demus and Paul Badura-Skoda. When Badura-Skoda was offered a position as artist in residence at the University of Wisconsin, he invited her to come as his assistant. She subsequently became artist in residence for a group of seven campuses of the University of Wisconsin, and married William R Peters, one of the deans of the university. She became a US citizen.

    Repertoire and recordings

    She was approached by George de Mendelssohn, the president of the Vox Records and began an extensive series of recordings of French and Spanish piano works, including the complete solo piano works of Granados, which was Critics' Choice of the month in High Fidelity magazine, and Saint-Saëns as well as numerous neglected works for piano and orchestra. She is the pianist of the Castalia Trio, together with violinist James Lyon and cellist Kim Cook. She also appears in violin and piano duo recitals with the violinist Marianne Behrendt.

    Reviewing a 1979 recital, Nancy Malitz, the music critic of the Cincinnati Enquirer described Ms Dosse as "an outstanding musician with a structural and rhythmic grasp of music that one finds in the finest conductors. Dosse is also a superb pianist with technical and tonal resources to spare."

    Academic career

    Ms Dosse has been a guest faculty member of Indiana University-Bloomington and artist-in-residence at the University of Wisconsin. In 1986 she was appointed a distinguished Professor at the Pennsylvania State University. In 1992 she was the only woman elected to the Institute of the Arts and Humanistic Studies, and in 1999 the university awarded her the Faculty Medal for Outstanding achievement in the Arts and Humanities. She is now an emerita professor residing in Albuquerque, New Mexico.

    =====================

    Dominique Parain

                                                    

     

    Les pianistesDominique Parain commence ses études de piano au Conservatoire de Saint-Étienne où elle obtient un Premier Prix dans la classe de Paul Simonnar. Puis elle entre au Conservatoire National Supérieur de Paris dans la classe de Vlado Perlemuter et dans celle de Pierre Sancan.

    Dominique Parain y travaille également la musique de chambre avec Jacques Parennin. La même année elle obtient son prix de piano et de musique de chambre.

    Elle approfondit ses connaissances avec différents pianistes dont Jean Rodolphe Kars, et pour la musique contemporaine avec Marie Françoise Bucquet et Claude Helfer.

    Dominique Parain se produit en récital (France, Grèce, Taiwan) et en musique de chambre (CD Fauré-Debussy avec la soprano Lisa Levy et le Baryton Henri Bougerolle).

    Très attirée par des collaborations avec d’autres artistes, comédiens, chanteurs et danseurs, Dominique Parain est à l’origine de plusieurs spectacles qui associent différents univers : un spectacle sur Mozart avec le baryton Lionel Peintre et la danseuse Sabine Novel, une création musicale et littéraire sur les Kreisleriana de Schumann et les contes d’Hoffman en collaboration avec le comédien Philippe Murgier, et un spectacle conçu autour de l’oeuvre de Maurice Ravel : " Le Jardin féerique ".

    Dominique Parain a également créé des pièces de musique contemporaine de François Kremer et Claude Ballif.

    Elle enseigne actuellement le piano au conservatoire de Ville-d'Avray.

                      =========================

     Alain Motard

     Les pianistes

     Elève de Marguerite Long et de Jacques Février. Il s'est produit dans 76 pays. Il a donné des cours d'inteprétation à Hong-Kong, Singapour et Colombo. Il a formé de nombreux élèves dans les Conservatoires de Ville d'Avray puis de Bordeaux. Il a créé une Ecole de piano à Barcelone.

      

      

     

    =====================

    Jean-Pierre Dupuy 

    Après des études musicales traditionnelles à Paris, élève de Magda Tagliaferro, Jean-Pierre Dupuy poursuit une double carrière de pianiste et de chef d'orchestre que, très vite, il choisit de consacrer à la musique actuelle.

    Les concerts qu'il offre, sont très différents du concept classique car ceux là même sont le témoin d'un « moment » toujours en évolution de la création contemporaine.

    Jean-Pierre DupuySon originalité, sa faculté d'innovation et son impulsion créatrice, le situent à « l'avant garde » des entreprises réalisées dans ce domaine et la critique le considère comme l'un des interprètes indispensables du piano contemporain.

    Jean-Pierre Dupuy a suscité et créé une grande quantité d'œuvres entre lesquelles on peut citer celles des compositeurs comme Tomás Marco (Autodafé, œuvre avec laquelle il a obtenu le grand prix de l'UNESCO en 1976), Luis de Pablo, John Cage, Giacinto Scelsi, Francisco Guerrero, Josep María Mestres Quadreny, Jean-Louis Petit, Joan Guinjoan, Henri Cowell, Bruno Maderna, Karlheinz Stockhausen, Morton Feldman etc.

    Grand promoteur culturel, il a fait connaître dans le monde une infinité d'œuvres de jeunes compositeurs.

    Jean-Pierre Dupuy a été fondateur et directeur de l'ensemble Solars Vortices, ensemble avec lequel il a réalisé plus de 400 créations dans le monde. Pédagogue reconnu, il déploie depuis 1994, une importante activité en europe et aux USA sous forme d'ateliers et de classes magistrales. Sa discographie est très importante, on peut citer en référence l'intégrale des « Sonates et Interludes pour piano préparé » de John Cage, éditée par la collection « Stradivarius » de Milano Dischi.

    =========================

    Isabelle Oehmichen

    Les pianistes

    Isabelle Oehmichen lors de la création du Concertino de Jean-Louis Petit avec l'Orchestre de Chambre de Hongrie dirigé par Richard Weninger

    La pianiste française, Isabelle Oehmichen, poursuit actuellement une activité soutenue de pianiste soliste, en récital, avec orchestre, ou en musique de chambre, en France et dans de nombreux pays (Grande-Bretagne, U.S.A, Canada, Pologne, Roumanie, République Tchèque, Finlande, Allemagne, Hongrie....).

    Premier Grand Prix du Concours International Milosz Magin 1989 et Lauréate de la Fondation Cziffra 1993, elle participe souvent à des émissions de radio et de télévision (récital filmé à Zelazowa Wola, maison natale de Chopin ou le 2ème Concerto de Saint-Saëns à l’Académie Franz Liszt de Budapest en direct sur Bartók Radio...).

    Elle a déjà enregistré 12 CD :
    Chez Polskie-Nagrania, Chopin et Magin, en 1990, puis, chez Marcal-Classics, des œuvres de Sauguet, Collet, Liszt, des concertos avec orchestre de Weiner, Wissmer, Mozart, Dohnanyi (coup de cœur Piano-le-Magazine Mars 2003) et chez A&A un récital romantique "Féerie". À nouveau chez Marcal, Isabelle Oehmichen a sorti en 2006 un CD consacré à Chopin (Nocturnes et Concerto n°1 opus11) et un enregistrement d'oeuvres pour piano du compositeur français Stéphane Blet.

     Son 12e CD est consacré à des Nocturnes inconnus de Carl Czerny, enregistrement réalisé pour le label Hortus, sorti en mars 2010, distribution Codaex.

    Isabelle Oehmichen a été invitée en soliste pour des concerts prestigieux avec orchestres symphoniques : l'orchestre Léon Barzin, sous la direction de Jean-Jacques Werner (concerto de Wissmer salle Gaveau), l'orchestre Dinu Lipatti avec les chefs hongrois, Richard Weninger et allemand, Franz Lamprecht (concerto de Chopin à la Philharmonie de Satu Mare et concerto de Grieg en Allemagne), Orchestre Leo Weiner, de Hongrie (concertos de Mozart, Chopin et Saint-Saëns en Hongrie et en tournée en France)…
    Elle donne chaque année de nombreux récitals et concerts en musique de chambre et a créé, en 2006, le "Trio Primavera" (violon, violoncelle et piano) avec des solistes hongrois de haut niveau.

    En dehors de son activité de concertiste, Isabelle Oehmichen est également pédagogue, assure des Master-Classes et a donné une conférence en Sorbonne sur l’Interprétation romantique au piano (dans le cadre des séminaires du “Patrimoine Musical”).
    Elle est directrice artistique de l'Association Musicale Franco-Hongroise (A.M.F.H.) à Paris et co-dirige une Académie d'été de musique de chambre à Budapest

    ========================
    Geneviève Ibanez

    Les pianistesMédaille d'Or du Conservatoire National de Région de Montpellier, elle joue à l'âge de 10 ans avec orchestre le 3ème Concerto de Beethoven.

    A 13 ans elle entre à l'unanimité au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Vlado Perlemuter, puis de Marcel Ciampi où elle obtient un Premier Prix de Piano avec félicitations du jury.

    Meilleure récompense d e l'Académie Marguerite -Long, Lauréate de Concours Internationaux, elle a obtenu au Concours International Maria Ca ñ als à Barcelone, le Prix de la meilleure interprétation Espagnole.

    Elle joue comme concertiste ou en musique de chambre tant en France qu'à l'étranger et en particulier à Paris, où elle a joué plusieurs fois Salle Gaveau, Salle Pleyel-Chopin, Palais de l'UNESCO, Opéra, Opéra Comique et au Grand Auditorium de la Radio en direct.

    Elle a enregistré de nombreux disques et a obtenu en 1999 le Grand Prix du Disque .

    Sa technique et son tempérament lui permettent d'aborder la musique contemporaine. Dès lors, de nombreux compositeurs font appel à elle pour enregistrer leurs ouvres.

    Les Editions Lemoine lui ont confié la direction de la collection 20 21 en quatre volumes et l'interprétation des ouvres de 28 compositeurs contemporains pour l'enseignement des élèves des classes supérieures des Conservatoires.

    Pour cela elle a obtenu le Prix de la SACEM en 2004.

    Titulaire du CA d'Enseignement, elle est Professeur de Piano à la Schola Cantorum.

    ===================

    Thierry Ravassard

    Les pianistesDirecteur musical de plusieurs ouvrages lyriques : La flûte enchantée et Le Directeur de Théâtre de Mozart, La Donna Mobile de Claude Prey.
    Directeur en tant que chef d’orchestre et pianiste, au Théâtre National de Strasbourg, de L’Opéra de quat’sous de Kurt WEILL (mise en scène de Christian Schiaretti)
    Pianiste et chef de chant au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon
    Fondateur de l'Académie Européenne de chant (Kyoto-Japon/Court-Suisse) dont il est actuellement le directeur artistique (2002)
    Directeur musical et Fondateur de l’ensemble In & Out (1997)


    Formation

    Conservatoire national supérieur de musique de Paris avec Pierre Sancan et Jean Hubeau.
    Ensuite Banff Center School of Fine Arts au Canada auprès de Paul Badura-Skoda et Janos Starker.

    =====================

    Brigitte Lion-Revert 

     

    Les pianistes

     

    Etudes Musicales avec : Francis Poulenc, Jacques Février, Lucette Descaves.

    1er Prix à l’unanimité de piano et d’ensemble instrumental du CNSM de Paris.

    Prix au concours International Alfredo Casella de Naples.

     Concerts en soliste en Allemagne, Pays-Bas, Suisse, Autriche et Portugal. 

    A participé chaque année au Festival Musical de Ville d’Avray.

     A été titulaire d‘une classe de piano à l’Ecole Nationale de Musique et de Danse de Ville d’Avray.

    ========================

    Julien Ridoret

    Les pianistes

    Julien Ridoret a formé de nombreux pianistes dans sa classe de l'Ecole Normale de Musique de Paris et dans sa classe de l'Ecole Nationale de Musique de Ville d'Avray. Il a fait partie de l'Atelier Musique de Ville d'Avray.

    ============================

    Marie-Anne Baillot d'Estivaux

         Les pianistes

    Marie-Anne Baillot d'Estivaux a commencé le piano à l'âge de cinq ans.

    Remarquée par Madeleine de Valmalète, elle entre au Conservatoire National de Région de Grenoble.

    Quelques années plus tard, et en sortira avec une médaille d'or de piano et une médaille d'or de clavecin.

    Guidée par Pierre Sancan et le compositeur Louis-Noël Belaubre, c'est surtout auprès de Jacqueline Robin qu'elle se perfectionnera à Paris.

    S'ensuivront plusieurs séries de récitals et une récompense au Concours Darius Milhaud en 1995.

    Elle enseigne le piano au CMA du 15° arrondissement et à ADAMUS depuis 1998.

     ================================ 

    Les pianistesGodelieve Elen, née à Mortsel-Anvers (Belgique), a commencé le piano avec sa mère, pianiste et professeur. Elle est entrée au Conservatoire Royal de Bruxelles où elle a obtenu ses premiers prix de solfège, de piano et de musique de chambre. Puis elle s’est perfectionnée auprès d’Annie Ehrat.

     Elle a commencé à se produire en public en 1954 (Radios en Allemagne, Pays Bas, Quebec, etc…)

     Elle s’installe à Château-Thierry (Aisne) et participe à la vie musicale de toute la région, en soliste et en musique de chambre avec des partenaires de toutes disciplines : violonistes, chanteurs, violoncellistes, flûtiste, chœurs. Elle est membre de nombreux jury, dans l’Aisne et à Paris.

    =======================


    Les pianistes Bertrand GIRAUD :

    Lauréat de différents concours nationaux et internationaux : Concours FLAME, Concours Chopin du Texas aux U.S.A (2°prix en 1996 et 1997) et Concours Miloz MAGIN en Italie, la carrière de Bertrand GIRAUD s’est accomplie sous le signe de la diversité.

      

    Soliste confirmé, il a tout aussi bien travaillé avec de nombreux orchestres  (Lodz Philharmonique, Lublin Phiharmonique, Orchestre symphonique du Sodre, Orchestre provincial de Rosario…), qu’en collaboration avec d’autres solistes tels MM. PASQUIER , DEMARQUETTE, FLAMMER, FROMANGER, PIERLOT, AMOYAL. Il s’est également produit avec l’Octuor de France ou des solistes d’orchestre dans différentes formations.

      

    Il a su compléter la diversité de ses engagements, en assurant la création de nouvelles compositions.

    Régulièrement invité lors de festivals en France ( Cité de la Musique, salle Cortot..) mais aussi à l’étranger, Bertrand GIRAUD s’est produit un peu partout dans le monde : en Europe, ( Allemagne, Andorre, Angleterre, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Espagne, Hongrie, Italie, Kazakhstan, Macédoine, Norvège, Pologne, Roumanie ( Athéneo de Bucarest ), Russie, Portugal, Serbie, Suisse ) en Argentine, Uruguay ( Teatro Solis ), Amérique du Nord ( USA et Canada ), ainsi qu’au Japon, Taiwan et Thaïlande.

    Doublement diplômé par les Conservatoires Nationaux Supérieurs de Paris et de Genève, Bertrand GIRAUD a suivi une formation très complète en solfège, écriture, analyse, improvisation, pianoforte et mélodie. Il a complété ce cursus en suivant les master-classes d’ A. SCHIFF, C. HELLFER, S. PERTICAROLI, V. REPIN.

    Ses rencontres avec Madame C.ZERAH et Messieurs B. CANINO et A.DELLE VIGNE ont été déterminantes pour son évolution.

    La reconnaissance de son talent l’a conduit à collaborer avec France-Musique, lors du Festival MUSICORA, ainsi qu’avec la télévision italienne et thaïlandaise où, lors d’un concert en direct, la Reine de Thaïlande lui a adressé de chaleureux éloges. Il a enregistré pour EROL avec Jean-Baptiste BRUNIER ( alto ), pour Maguelone l’intégrale de la musique pour flûte et piano de L.E. JADIN( 4 étoiles le Monde de la Musique) avec Frédéric CHATOUX et Anima un récital solo LISZT, un récital de mélodies italiennes et musique de chambre avec violoncelle. Il est jury de concours nationaux et internationaux ( Porto, Bitola, Marsala, AMA CALABRIA, préselection du concours de Sydney….). Il donne des masterclass à Belgrade, Passau et Astana ( Academy of music /Kazakhstan ).

    Enfin, il est directeur artistique du Concours International de musique Jean FRANCAIX et de l’Académie d’été de Colombes.

     

     

     

      

     

     

     

     

     

     

     

    http://data0.eklablog.com/piano1/mod_article39228371_4f3674b99531c.jpg

    http://data0.eklablog.com/piano1/mod_article39228371_4f368b306dc0e.jpg


    1 commentaire
  •   

    Oeuvres pour piano (et clavecin)

    Jean-Louis Petit

                   Orgue, clavecin, écriture, composition principalement dans la classe d’Olivier Messiaen au CNSMP. Direction d’Orchestre à Paris avec Léon Barzin, à Venise avec Franco Ferrara, à Santiago, Madrid et Monaco avec Igor Markevitch, à Bâle avec Pierre Boulez.

     

                Chef d’Orchestre, Lauréat du Concours Mitropoulos de New York, Jean-Louis Petit a dirigé des orchestres en Europe, USA, Canada, Mexique, Pologne, Ukraine, Tchéquie, Corée, Roumanie, Egypte, Turquie...au service des répertoires symphoniques les plus variés. Il a su motiver de nombreux compositeurs en les incitant à écrire des oeuvres dont il a assuré la création et l’enregistrement, en particulier avec les ensembles qu’il dirige régulièrement : Orchestre Jean-Louis Petit et AMVA92.

     

                Compositeur il a écrit pour tous les instruments. On lui doit des oeuvres symphoniques, de musique de chambre, des concerti des oratorios, sept opéras. Son catalogue compte 504 numéros d’oeuvres à ce jour.

     

                Parallèlement à son activité de créateur Jean-Louis Petit est un découvreur de Musiques du passé qu’il a remises à jour et dont il a enregistré une grande partie pour DECCA International (Collection “Grand Siècle”) : Mouret, Lulli, Rameau, Campra, Marin-Marais, Blavet, Naudot, etc....Cette partie de son activité comportant plus de 500 réalisations transcrites à la Bibliothèque Nationale a été signalée par deux grands Prix du Disque.

     

                Cette volonté de non spécialisation est issue de son tempérament musical polyvalent. Grand admirateur d’un patrimoine inépuisable et en prise directe avec la création contemporaine, Jean-Louis Petit met son talent au service de tous les publics.

     Site : http://jeanlouispetit.com

     

    Album photos : http://www.kizoa.fr/diaporama/a7256751k3945054o1/album-1

     

    Ecoutez quelques oeuvres baroques reconstituées et dirigées par Jean-Louis Petit dans la collection "Grand Siècle" (30 disques) sur : http://www.youtube.com/watch?v=nUnKjgMxxuI

     

    Concert de l’Orchestre de Chambre de l’ORTF dirigé par Jean-Louis Petit

    http://www.ina.fr/audio/PHD86016329/concert-de-l-orchestre-de-chambre-de-radio-france.fr.html

     

    Ecoutez quelques une des oeuvres de

     Jean-Louis Petit sur :

     http://www.musiquecontemporaine.fr/fr/search?disp=all&query=Jean-Louis+Petit+%28compositeur%29&exp_inl=on&exp_aud=on&so=ta

     

    notre producteur : SCORE PRODUCTION

     

    http://www.score-productions.com/artiste/classic/jean_louis_petit/

     

    Galerie photos : http://www.flickr.com/photos/jlpetit/

     

     

     

     

      

    Lire la suite...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique